Semica Bénin 2018: De l'implication remarquable du Groupe Ebomaf

L'entreprise panafricaine aux côtés du gouvernement béninois pour l'atteinte de ses objectifs de développement...

  La capitale économique du Bénin a abrité du 19 au 21 juillet dernier, l’édition 2018 du Salon international des mines, des carrières et du pétrole (Semica Bénin 2018). Placé sous le haut patronage du président Patrice TALON avec le soutien du Groupe EBOMAF et de DANGOTE Group, ce salon organisé par le Gouvernement béninois à travers le ministère de l’Eau et des Mines en partenariat avec le Cabinet SEMICA, s'inscrit dans le cadre du "BENIN REVELE"   L’édition 2018 du SEMICA est placée sous le thème "Partenariats Public-Privé" et vise à promouvoir les nombreuses richesses minières, pétrolières et des carrières du Bénin et de l’Afrique.  

Pendant 3 jours, les investisseurs, les décideurs, les professionnels, les fournisseurs et les experts d’Afrique et du reste du monde ont fait du rendez-vous de Cotonou une occasion pour saisir des opportunités  afin de booster le décollage économique du Bénin et de l’Afrique. 

 Les travaux  du Semica Bénin 2018 se sont achevés  le vendredi 20 juillet dernier, sur une note d’espoir et le Bénin sort gagnant car les nombreuses  potentialités de son sous-sol sont désormais sous le feu des projecteurs. 

“Des études poussées ont montré que les régions à l’est et à l’ouest du Bénin regorgent de ressources en tout genre… Comme d’autres pays, le sous sol béninois regorge d’énormes potentialités minières et pétrolières dont la mise en valeur n’est pas encore une réalité.”, a  déclaré Samou Séidou Adambi, ministre béninois  l’Eau et des Mines lors du salon. Il a rassuré  les investisseurs qui affichent désormais un intérêt pour les ressources minières et pour la recherche pétrolière au Bénin que le gouvernement respectera les conclusions issues du salon. 

Le Groupe Ebomaf toujours aux côtés du gouvernement béninois la concrétisation de ses ambitions de développement

 Pour la réussite de l'Edition 2018 Salon international des mines, des carrières et du pétrole (Semica Bénin 2018), le Groupe Ebomaf du burkinabé  Mahamadou Bonkoungou s'est positionné comme à son habitude aux côtés du gouvernement béninois comme un partenaire stratégique.  En effet le Groupe Panafricain engagé déjà sur plusieurs chantiers routiers au Bénin,  était l'un des deux sponsors officiels du salon de Cotonou. 

Prospère Bassolé, Directeur de Cabinet du Groupe Ebomaf représentait à Cotonou le Pdg Mahamadou Bonkoungou lors deux jours de travaux intenses du Semica. Il a salué l'initiative du gouvernement béninois et pense que le secteur minier béninois  est en train de prendre son envol.  

"A travers ce séminaire qui regroupe un certain nombre de pays, je peux dire qu'il y a une volonté affichée de chaque pays d'approfondir le développement du secteur minier de façon générale. Le cas particulier du Bénin où tout porte à croire que le secteur est en train de prendre son envol. Le Group Ebomaf est très présent sur le territoire béninois pour accompagner le développement de ce pays", a-t-il déclaré 

 Parlant du soutien du Groupe Ebomaf à l'organisation Semica 2018, Prospère Bassolé a indiqué que cela  s'inscrit dans le cadre de la construction des infrastructures pour avoir accès aux sites miniers. 

 "Notre accompagnement pour l'organisation du Semica Bénin 2018 s'inscrit dans le cadre de la construction des infrastructures pour avoir accès aux sites. Pour impulser ce secteur, il faut absolument développer les routes.", a souligné le Directeur de Cabinet du Groupe Ebomaf

 Revenant sur la mission l'entreprise  au Bénin, Prospère Bassolé a indiqué que le Groupe Ebomaf ne doit pas être perçu comme un adversaire mais comme un acteur de développement aux côtés du gouvernement béninois.

"Nous ne devons pas être perçu comme un adversaire mais nous sommes un acteur de développement aux côtés du gouvernement béninois pour l'accompagner dans l'exécution de son programme d'actions pour le développement du Bénin. Nous, nous évoluons dans le secteur du BTP. C'est dans ce cadre que nous sommes présent au Bénin pour accompagner le gouvernement béninois qui nous a fait appel pour impulser le développement du secteur des routes", a conclu Prospère Bassolé 

 Il faut souligner qu'à l'issue des travaux du Semica Bénin 2018, le Groupe Ebomaf a été distingué pour sa contribution  pour la réussite du Salon d'une part et d'autre part, pour le développement du Bénin et continent africain en général. 

Brieux NOURENI