Réforme du système partisan : C'est Officiel, le MBP se fond dans le bloc Progressiste

Victor Lawin et les siens renforcent l'hégémonie de la mouvance présidentielle dans la 10ème circonscription électorale...

Les militants du MBP feront désormais le combat aux côtés des ténors comme Edmond Agoua, Brice Dotché et Denise Atioukpè pour des victoires écrasantes pour Talon lors des prochaines joutes électorales

C'est officiel, le Mouvement Bénin Prospère (MBP) présidé par Victor Lawin rejoint le Bloc Progressiste, l'un des deux grands ensembles  de la mouvance présidentielle à constituer dans le cadre de la réforme du système partisan en cours dans  le pays.  Cette  décision historique  a été prise  à l'occasion d'un congrès extraordinaire qui s'est tenu ce samedi  17 novembre 2018 à Glazoué.. Un congrès extraordinaire qui a permis aux  militants venus de tout le pays de valider les conclusions des travaux tenus déjà par le conseil national du  MBP le vendredi 16 novembre 2018. Les travaux qui ont tourné autour  de  la question d'adhésion du MBP au Bloc Progressiste et le bilan des actions menées par le parti  depuis sa création en janvier 2018 pour soutenir les idéaux de développement du chef de l'État.

A ce grand rendez-vous politique historique de ce samedi 18 novembre , étaient présents les grandes figures de la mouvance présidentielle.  Entre autres, le député Edmond Agoua de l'Alliance Éclaireur, Brice Dotché du Parti CCJ-BÉNIN et la majorité des conseillers  communaux  de la commune de Glazoué, tous membres du bloc Progressiste,  étaient venus soutenir le président du MBP Victor Lawin et ses militants pour leur choix responsable. 

Pour le président du MBP Victor Lawin, depuis sa création en janvier 2018, le MBP composé des militants de premières heures de la Rupture, s'est attelé  à accompagner sans relâche, les actions de développement du président Patrice Talon. Le Mouvement, ajoute-il,  aurait aimé poursuivre le combat seul pour s'imposer sur l'échiquier politique national, mais la  réforme du système partisan oblige et il fallait suivre  les directives données par leader de la Rupture. Le MBP avait donc   à choisir entre le Bloc Progressiste et le Bloc Républicain.  A en croire Victor Lawin, le choix aura été difficile au regard du contexte et des acteurs déjà présents dans les deux blocs à construire. 

 " Il était question alors à tous les partis, mouvements et personnalités de la mouvance d'opter pour l'adhésion à l'un des deux blocs à savoir: le Bloc Progressiste et le Bloc Dynamique Unitaire. Comme vous pouvez l'imaginer, ce choix n'a pas été de tout repos pour le Mouvement Bénin Prospère (MBP). Que de réflexions n'avons-nous pas fait!! Que d'analyses n'avons-nous pas fait. L'accouchement aura été difficile au regard du contexte et des acteurs déjà présents des les deux blocs. La fougue de la jeunesse a dû faire place à la sagesse..... En définitive, le Mouvement Benin Prospère , mouvement créé il y a quelques mois seulement pour soutenir les actions du chef de l'État, a opté pour son adhésion , comme vous vous en doutez , à l'Union Progressiste ", a dévoilé Victor Lawin applaudi par les militants. Le président du MBP a notamment remercier les populations, les vieux  sage de Glazoué, le ministre Oswald Homeky et l'ancien ministre Désiré Adadja pour leurs précieux conseils qui ont  aidé le MBP a opérer ce choix objectif. Victor Lawin de féliciter particulièrement le président de la République pour cette réforme du système partisan  qui à coup sûr contribuera avec la création des grands blocs, à unir  davantage les fils du pays. 

L'unité retrouvée entre les filles et fils de la 10ème circonscription électorale notamment de  de la commune de Glazoué a notamment réjouit le président du MBP  " Pour une fois depuis l'ère du Renouveau démocratique, la majorité des filles et fils de Glazoué, mahi comme idaasha, se retrouvent dans un même parti aux côtés d'un président en exercice ", a souligné le président du MBP qui se réjouit de travailler dans le Bloc Progressiste avec des aînés comme Edmond Agoua, la Dg Denise Atioukpè et Lanlo Roger..

" Nous avons intérêt à nous accepter les uns les autres , à faire la paix et à surmonter nos sentiments personnels et nos égos individuels. Honorable Edmond Agoua , le moment est venu pour que vous ne fassiez plus cavalier seul comme c'est le cas jusque-là dans vos actions en faveur des populations. Ensemble c'est plus sûr et plus rassurant", a conclu le président du MBP qui rassure le chef de l'État de l'adhésion  de toute la 10ème circonscription électorale aux  nobles actions de développement entreprises..

Dans son mot de soutien, l'honorable Edmond Agoua en félicitant le chef de l'État pour  cette courageuse réforme du système partisan,  s'est réjouit du choix du MBP. Il a félicité son président Victor Lawin pour son leadership et se dit très heureux de travailler  à ses côtés pour la  concrétisation des ambitions de développement du président de la République et surtout pour  renforcer la machine de la mouvance présidentielle dans la 10ème circonscription électorale.  Une 10 ème circonscription électorale qui il faut le souligner, est plus que déterminée à accompagner le chef de l'État pour la réussite de son programme d'actions.

B.N