Interdiction de manifester à Cotonou ce jeudi: Talon demande à Toboula de rapporter sa décision

Le FSP, le Front Citoyen et autres rétablis dans leur droit de manifester....

Le président de la République Patrice Talon vient d'intimer l'ordre au préfet du littoral Modeste Toboula de rapporter son arrêté d'interdiction des marches du Front pour le Sursaut Patriotique, du  Front  Citoyen et autres.  Une information rapportée par le Directeur Général de Canal 3 Malick GOMINA. En manque d'effectif pour assurer le maintien de l'ordre et  craignant des risques​ d'affrontements lors de ces différents marches antagonistes aux mêmes itinéraires, Modeste Toboula par un arrêté préfectoral Nº8/0081/DEP-LIT/SG/SCAD/SA en date du mercredi  21 juin a interdit toute marche et toute  manifestation sur la voie publique ce jeudi 22 juin 2017. Si le FSP a décidé de braver ce jeudi l'interdiction de  l'autorité préfectorale, le Front Citoyen a pris acte de la décision.  Mais avec cette décision du premier Magistrat du pays, c'est le droit des différents mouvements à la liberté de manifester garanti par la constitution qui est rétabli. 

Il reste que des dispositions sécuritaires soient prises très tôt ce jeudi  pour cadrer les manifestants des différents mouvements  afin d'éviter des accrochages. 

B.N