El Farouk Soumanou fait "Chevalier de l’ordre national du Bénin" pour ses loyaux services rendus à la nation

El Farouk Soumanou, ancien Directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs(Fndjasl), fait désormais partie de la plus grande et prestigieuse famille des distingués de la République du Bénin.

 El Farouk Soumanou, ancien Directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs(Fndjasl), fait désormais partie de la plus grande et prestigieuse famille des distingués de la République du Bénin. Il a été élevé, hier lundi 14 novembre 2016, au rang de ‘’Chevalier de l’ordre national du Bénin’’. C’était au cours d’une cérémonie de distinction présidée par la Grande Chancelière Mme Osséni Koubourath dans l’enceinte de l’institution en présence des personnalités, amis et parents du récipiendaire.

Benn MICHODIGNI

C’est le décret 2016-116 du 10 mars 2016 qui consacre l’admission de ce digne et valeureux fils du Bénin dans cette grande famille à laquelle ne peut accéder tout le monde. Cette nomination à titre exceptionnel a été motivée par l’implication du récipiendaire dans la recherche de solution aux difficultés qui minent le sport béninois et son investissement dans la qualité de service public quand il était Directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs (Fndjasl). Dans son intervention, la grande chancelière du Bénin, Mme Koubourath Osseni, sacrifiant au rituel exigé par l’Etat béninois pour ces circonstances de réception dans l’ordre national, est revenue sur le parcours de l’heureux récipiendaire. Selon les propos de la Grande chancelière, El Farouck Soumanou est un cadre valeureux, compétent et dévoué qui a servi son pays avec abnégation. D’où l’importance de cette reconnaissance qui marque le couronnement de son parcours fait de plusieurs années de durs labeurs. Selon Mme Koubourath Osseni, cette distinction n’est pas une fin en soi. C’est pour cela, elle a invité le récipiendaire à plus de courage et d’effort afin d’atteindre la plus grande distinction. «Cette reconnaissance marque le couronnement de votre parcours. Elle est également une épée de Damoclès sur votre tête qui va vous inciter à bien faire. Cette épée vous demande d’être encore plus fort, plus courageux et d’aller encore plus loin. Cette décoration n’est pas une fin en soin. C’est un début. Il y a plusieurs grades. De chevalier jusqu’à Grande croix.», a-t-elle souligné. 

El Farouk Soumanou prêt à servir davantage la Nation

Très ému, le récipiendaire El Farouk Soumanou a rendu grâce au créateur pour ses bienfaits. Il a remercié l’ancien Chef de l’Etat Boni Yayi pour avoir reconnu ses compétences en le nommant à titre exceptionnel à cette décoration et son successeur Patrice Talon pour avoir confirmé cette décoration. Il a pris l’engagement de faire plus d’efforts afin de mériter davantage cette reconnaissance. Il  dédie cette décoration à sa famille, son épouse et ses enfants. A l’occasion, il a exprimé toute sa gratitude à l’endroit de tous les Ministres qui se sont succédé à la tête du département du sport. «J’accepte cette décoration et m’engage à redoubler d’effort. Je suis très honoré ce jour pour cette décoration. Je suis d’autant plus heureux que je la dois à mes supérieurs hiérarchiques de ces huit dernières années. Ganiou Soglo, Etienne Kossi, Modeste Kérékou, Didier Aplogan, Naomie Azaria, Safiou Idrissou et Oswald Homéky. Je les remercie du fond du cœur pour les sages conseils qui m’ont permis d’atteindre ce niveau de distinction», a laissé entendre le récipiendaire qui se dit être prêt à servir davantage si la Nation lui fait appel. 

Parcours exceptionnel du récipiendaire

L’heureux récipiendaire est un modèle qui a dédié toute sa carrière à la promotion des activités sportives et de jeunesse. En effet, il a un parcours très riche qui force l’admiration. Né le 29 juillet 1973, El Farouk Soumanou est marié et père de quatre enfants. Il est titulaire d’un DESS en Gouvernance et démocratie à Dakar en 2006, d’une Maitrise es-sciences juridiques option administration générale en 2003 et d’un diplôme de premier cycle de l’ENA option administration générale et territoriale en  2001. Très tôt, il a fait son entrée dans l’administration béninoise où il a occupé plusieurs postes de responsabilités. Sous le régime du feu Kérékou, il occupa respectivement le poste d’Assistant stagiaire au Secrétariat général du Gouvernement, celui du Ministre chargé des relations avec les institutions; du Chef cellule défense locale au comité national de lutte contre le Sida au Ministère du plan et du Chef de cabinet du Président de la République. C’est sous le régime de l’ancien Président Boni Yayi, il occupa respectivement le poste d’Assistant du Directeur des relations avec les Béninois de l’extérieur, du Directeur général adjoint de l’office de gestion des stades du Bénin ; du Directeur du Fonds national pour le développement du sport ; et enfin du Directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs (Fndjasl). Il convient de préciser que grâce à son dynamisme et son dévouement pour le travail bien fait, le Fndjasl a été certifié ISO 2001 version 2015. Un poste qu’il a occupé de 2013 jusqu’en septembre 2016 avant d’être remplacé par les nouvelles autorités. Signalons qu’il a été l’initiateur de la ‘’Nuit des Oscars sportifs’’. Une initiative qui vise à distinguer chaque année les meilleurs sportifs et à saluer l’effort des anciennes gloires de différentes disciplines sportives. C’est fort de tout ce parcours académique et professionnel et de ses initiatives que la Nation a décidé de l’honorer en l’élevant au rang de ‘’Chevalier de l’Ordre national du Bénin’’. La seconde étape de cette cérémonie a été consacrée à la signature et la remise officielle de certificat d’admission dans l’ordre national du Bénin au récipiendaire.