Effectivité du projet "Asphaltage" dans le 11ème Arrondissement de Cotonou: Le Ca Georges AYAOVI adresse ses gratitudes au président Talon

Le ministre Josée Tonato a procédé ce Jeudi 2 août pour le compte de la ville de Cotonou, à la remise officielle des sites aux entreprises en charge des travaux...

Le  projet "Asphaltage" entre dans phase active dans la ville de  Cotonou. Dans le  cadre de la première phase de cet ambitieux projet cher au chef de l'État pour assainir les rues du Bénin et faciliter la mobilité urbaine, le ministre du Cadre de Vie et de Développement Durable  Josée Tonato  a procédé ce Jeudi 2 août pour le compte de la ville de  Cotonou, à la remise officielle des sites aux entreprises adjudicataires en charge des travaux. C'était après une visite guidée des différents sites et accompagné pour la circonstance du maire par intérim de la ville de Cotonou Isidore Gnolonfoun et du conseil municipal. Si les travaux confiés à trois différentes entreprises sont repartis en quatre lots, il faut souligner que le 11è Arrondissement de Cotonou avec à sa tête l'intrépide Georges Raymond AYAOVI, reste un grand bénéficiaire avec plusieurs rues à bitumer et d’autres à paver. Du carrefour Vodjè-Rail à l'Étoile Rouge, la rue sera pavée à ce niveau. La rue  carrefour Vodjè-Rail au carrefour 3ème dimension juste vers la clôture du Camp Guézo sera bitumée sans oublier le  pavage de la rue allant du   carrefour  Agontikon vers l'échangeur Houeyiho. Il faut souligner que  d’autres voies de l’arrondissement,  sont prévues pour être assainir à la longue selon le plan d'asphaltage affiché au siège du 11è arrondissement.  Georges Raymond AYAOVI n'a pas manqué à l'issue de la remise des sites couvrant son territoire, de remercier le chef de l'État Patrice Talon pour avoir placé son arrondissement au coeur de cet ambitieux programme d'Asphaltage. 

 « La réalisation de ce projet permettra la libre circulation des personnes et des biens avec des impacts positifs sur le développement de l’arrondissement. Le 11è arrondissement qui reste un des arrondissements phares de la ville, est honoré et nous remercions le président de la République qui a cœur le développement de la ville de Cotonou », a martelé le chef du 11è Arrondissement de Cotonou en marge de la cérémonie de remise de sites.  Répondant a l'appel du ministre Josée Tonato qui invite les populations à libérer les emprises des rues, le Ca Georges Raymond AYAOVI travaille déjà à sensibiliser ses administrés afin de faciliter la tâche à l'entreprise en charge des différents chantiers dans le 11è Arrondissement. 

Il faut souligner que  pour le compte de cette première phase, 9 villes du Bénin que sont Cotonou, Abomey-Calavi, Porto-Novo, Sèmè-Kpodji, Lokossa, Bohicon, Abomey, Parakou et Natitingou ; accueilleront 200 km d'infrastructures sur les 600 km prévus au terme du projet pour un investissement partiel de 100 milliards. Prévus pour durer entre 18 et 20 mois, ces travaux à haute intensité de main d'œuvre intègrent divers types de construction d'infrastructures. Il s'agit notamment de la construction de voies de circulation pour améliorer la mobilité urbaine et d'ouvrages d'assainissement et de voirie modernes pour une gestion efficace des déchets.

Georges Raymond AYAOVI-Patrice Talon, même combat pour le bonheur des populations

Conformément à ses engagements de répondre aux besoins  de ses administrés,  il faut dire que  le chef du 11ème arrondissement, Georges Raymond Ayaovi, est en phase avec le programme d'Actions du gouvernement et compte s'impliquer pour sa réussite pour le bonheur des béninois en général et des populations de la ville de Cotonou et du 11 Arrondissement en particulier.

Loin donc des intrigues politiques, Georges Raymond AYAOVI reste  résolument engagé aux côtés du  président Patrice Talon pour la concrétisation de ses ambitions de développement.  Un engagement qui se traduit au quotidien par des actions concrètes qui sont en adéquation avec la volonté du président Talon, d’améliorer les conditions de vie des béninois. On peut se permettre d'affirmer que le Ca Georges Raymond AYAOVI et le président Patrice Talon mène le même combat pour le développement et pour   réduction de la pauvreté au Bénin. 

B.N