Décès accidentel d'une dame à Bohicon: Compatissant, le maire Atrokpo apaise la famille éplorée

C'est la mort dans l'âme que l'autorité communale a rencontré ce lundi 29 octobre 2018 la famille éplorée....

C'est la mort dans l'âme que le maire Luc ATROKPO a  rencontré ce lundi 29 octobre 2018 avec à ses côtés le directeur général du cadre de vie, un représentant du préfet du Zou et des éléments du commissariat central de Bohicon, une délégation de Zakpo où s'est produit dimanche dernier  un drame regrettable. En effet, suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur la ville carrefour dans la nuit du 28 au 29 octobre, une femme d'un certain âge a trouvé la mort après une chute accidentelle dans l'un des trous du chantier de construction de caniveaux à Zakpo. Un énième drame qui a provoqué une saine colère au niveau de la population environnante.

Cest donc partageant la douleur, la désolation et la tristesse de la famille éplorée que le maire l'a a rencontrée pour lui faire part des difficultés de son administration face à ce chantier lancé par l'ancien régime sur financement de la BIDC et dont les travaux n'ont fait que trop durer. « Je partage votre colère et votre chagrin face à ce drame regrettable qui vient de nous frapper. Ma tristesse est d'autant plus profonde qu'on aurait pu l'éviter et c'est pour cette raison que j'ai personnellement mené plusieurs démarches qui pour l'instant n'ont pas prospéré », a-t-il  déclaré. 

En effet, contrairement à ce que pensent certains, la mairie de Bohicon a pleinement joué sa partition dans la réalisation du projet. Non seulement elle s'est acquittée de l'entièreté de sa contrepartie mais elle a aussi à plusieurs reprises saisi par écrit, les différentes structures impliquées dans la réalisation du projet. Malheureusement, tous ses efforts sont restés vains à ce jour malgré la bonne foi du gouvernement actuel qui a déjà dépêché plusieurs missions sur le terrain pour qu'une solution soit trouvée. Des explications qui ont été appuyées par le directeur général du cadre de vie qui a salué les efforts du maire et toutes les démarches qu'il a menées pour que les travaux prennent fin. Allant dans le même sens, le représentant du préfet a invité les populations à la patience. 

Edifiés par toutes ses explications, les hôtes du maire l'ont remercié pour tout ce quil fait et l'ont invité à poursuivre ses efforts pour que les travaux soient conduits à terme.

F.D