Cotonou capitale mondiale du livre en 2020 : Valérie Kongolo accompagne la candidature du Bénin

Désignée en 2017, Ambassadrice de Conakry, Capitale mondiale du livre, la congolaise Valérie Kongolo est au Bénin depuis le vendredi 13 avril...

Désignée en 2017, Ambassadrice de Conakry, Capitale mondiale du livre, la congolaise Valérie Kongolo est au Bénin depuis le  vendredi 13 avril.  C'est dans le cadre d'une collaboration  avec le ministère béninois du Tourisme, de la Culture et des Sports  sur plusieurs projets notamment celui d'accompagner la candidature du Bénin qui rêve  de décrocher pour le compte de Cotonou en  2020,  le titre de Capitale mondiale du Livre. Valérie Kongolo  aux côtés du Directeur des Arts et du Livre, Koffi Attédé,  a rencontré ce jeudi 19 avril  à Cotonou les professionnels des  médias pour  dévoiler les différents projets sur lesquels elle veut s'investir avec les autorités béninoises. 

 Parlant d'abord de son titre d'Ambassadrice de Conakry, Capitale mondiale du livre, Valérie Kongolo a souligné que c'est un concept initié par l'UNESCO qui fait chaque année de la capitale d'un pays,  l'égérie de la littérature mondiale. Sur son rôle à elle en tant qu'ambassadrice, la congolaise explique qu'elle a pour mission de porter le projet aussi loin que possible et le rendre visible. 

 De sa collaboration avec le Bénin , Valérie  Kongolo a souligné qu'elle travaille avec les autorités du ministère du Tourisme,  de la Culture  et des Sports sur plusieurs projets dont notamment,  un atelier de promotion de l’art, la culture et la littérature béninoise;  une foire mondiale  du livre qui se tiendra au Bénin en 2019 et le projet phare qui  est de faire de Cotonou, la Capitale mondiale du livre en 2020 après Athènes en 2019.

  Au regard de ce qu'elle a découvert  au cours de son séjour sur  la littérature béninoise, Valérie Kongolo se dit heureuse de s'impliquer avec les autorités béninoises  dans cette candidature de Cotonou pour le titre de Capitale mondiale du livre. 

"Nous avons toutes les chances et je pars vraiment gagnante , c'est pourquoi je m'implique de cette manière. C'est un engagement que je ne fais pas seule. C'est un engagement qui est encadré par le ministère de la Culture et qui va dans le sens du concept du  Bénin Révélé. Moi je suis très positive par-rapport à cela et nous allons faire en sorte de créer les conditions les plus optimales possibles pour nous amener à atteindre cet objectif", a souligné Valerie Kongolo qui est revenu sur les critères imposés par l'UNESCO  pour être élevé au rang de capitale mondiale du livre. 

" Les critères de sélection c'est de pouvoir établir un dossier, un dossier qui suffisamment solide qui pourra démontrer des arguments valables, c'est-à-dire, montrer que la capitale est valable à accueillir ce genre d'événement dans ses infrastructures mais aussi dans son organisation, montrer comment les choses fonctionnent, comment les choses sont structurées autour de la littérature, au niveau de l'édition, au niveau de la distribution, des bibliothèques , des endroits de lecture et faire en sorte qu'il y ait des synergies communes entre tous ces acteurs pour permettre de faire une explication commune que j'espère pouvoir défendre mieux", a indiqué  la conférencière qui reste optimiste sur les chances de  la candidature du Bénin. 

"Ce qui est bien, c'est qu'il y a une véritable passion, une  véritable volonté, il y a un véritable dynamisme... C'est un gros challenge mais c'est possible... Cotonou a toutes les chances d'être Capitale mondiale du livre et on va faire en sorte que cela soit un succès dans les années à venir", a conclu Valérie Kongolo

B.N