Construction de l’Hôpital de Zone de Savè: La gratitude de Me AKPONNA et de la population "Tchabè" envers Patrice Talon

Selon le président du Parti Ensemble Pour Bâtir ( EPB), la relance par le Chef de l'Etat de ce vieux chantier entamé et abandonné sous le régime Yayi, est un geste de Bon Samaritain...

 L’hôpital de zone de Savè, un vieux chantier entamé et abandonné sous le régime Yayi depuis 2012; sera bientôt une réalité. En effet, le Gouvernement du Président Patrice Talon a approuvé lors  du conseil des ministres du mercredi 06 juin 2018 dernier, le décaissement d’une somme d’un milliard quatre cent quatre-vingt-neuf millions quarante-six mille neuf cent trente-trois (1.489.046.933) FCFA, représentant la contrepartie béninoise pour le financement de la construction de ce grand  hôpital de zone qui outre la commune de Savè, fera aussi  le bonheur des populations de Ouessè. 

  Dans une interview accordée au Journal Événement Précis et publiée ce lundi 11 Juin, Me Kingnidé Paulin AKPONNA, natif de Savè et  président du Parti Ensemble Pour Bâtir ( EPB) a exprimé sa gratitude à l'endroit du président Patrice Talon pour avoir penser doter leur localité  d'un centre de  santé de référence pour des soins de qualité. Pour Me Kingnidé Paulin AKPONNA ardent défenseur de la Rupture, par ce geste salvateur, le président de la République vient de donner espoir à une population longtemps privée des soins de qualité. 

Ce geste m’inspire deux sentiments contradictoires : reconnaissance et indignation. La reconnaissance envers le Président de la République, Patrice Talon pour avoir démontré son amour pour les populations de Savè et de Ouessè. Le geste qu’il a posé le 06 juin 2018 en conseil des ministres, en relançant les travaux de l’hôpital de zone de Savè abandonnés par Boni Yayi, le fils dit du terroir rappelle au chrétien que je suis, l’histoire du Bon Samaritain.", a déclaré  Me Kingnidé Paulin AKPONNA. 

  Il n'a pas manqué d'exprimer son indignation à l'égard du régime Yayi qui en 10 ans de gestion, n'a pas pu aller au bout de ce chantier. Un mépris envers la population de Savè selon Me Kingnidé Paulin AKPONNA. 

Mon sentiment d’indignation, c’est envers ceux qui ont fait dix ans au pouvoir et qui se revendiquent Shabè mais qui ont abandonné le peuple Shabè pour moins de deux milliardsnécessaires pour construire un hôpital de zone au bénéfice des deux communes où les Tchabè sont le plus concentrés au Bénin: les communes de Ouèssè et Savè. J’en suis indigné et triste car il s’agit d’une infrastructure vitale, susceptible d’offrir et degarantir les soins de qualité aux populations. On ne s’amuse pas avec la santé des gens. Ce que Boni Yayi n’a pas pu faire aux siens, voilà Patrice Talon qui le fait en Bon Samaritain. J’invite le peuple Shabè à reconnaître son vrai Frère à travers ce geste", a indiqué le président du Parti Ensemble Pour Bâtir ( EPB)

"La construction de la voie Kétou-Savè-Okéo-Savè-Frontière du Nigeria sera lancée sous peu et les choses avancent très bien"

 Dans cet entretien avec le Journal Événement Précis, Me Kingnidé Paulin AKPONNA a aussi remercié le gouvernent  qui s’active  pour boucler le financement de la construction de la voie Ké-tou-Savè-Okéo-Savè-Frontière du Nigeria. Un projet inscrit dans le Programme d’Investissement Public. Pour le président du Parti Ensemble Pour Bâtir ( EPB), le régime Talon à la place de la démagogie, a fait l'option du concret. 

 "Le Président Patrice Talon a inscrit la construction de cette voie dans le PIP 2017 et croyez-moi les informations que j’ai au jour le jour sont rassurantes sur ce projet.Les travaux seront bientôt lancés car le Gouvernement dela Rupture est en train de boucler la phase technique du financement.Chose intéressante,c’est que dans le montage technique,le Gouvernement Talon a ajouté la bretelle Oké-owo-Savè,longue de 27 Km et qui ne figurait pas dans le projet hérité du régime Yayi. Tout comme les travaux de l’hôpital de zone de Savè abandonnés par Yayi, et que le Président Patrice Talon vient de sauver, la construction de la voie Kétou-Savè-Okéo-Savè-Frontière du Nigeria sera lancée sous peu et les choses avancent très bien. Le régime en place a fait l’option de ne pas faire de la démagogie mais d’aller au concret", a souligné Me Kingnidé Paulin AKPONNA qui a souligné que le projet en question n'a jamais été lancé sous la pression d'un élu mais de la volonté du président de la République d’honorer à ses engagements vis-à-vis des populations. 

"J’ai évoqué ces aspects pour vous dire que si un élu de la dixième circonscription vous raconte que c’est lui qui a amené le Président Patrice Talon à relancer les travaux de l’hôpital de zone de Savè, répondez-lui qu’il fait économie de vérité et renvoyez-le respectueusement pour ne pas écorcher son honorabilité au PAG. Le président Patrice Talonne fait rien qu’il n’ait planifié,car les politiques publiques se basent sur un programme de Gouvernement. C’est le cas de l’hôpital de zone de Savè bien inscrit au PAG (Axe 7 du PilierII). Donc, le Gouvernement avait bien planifié l’achèvement des travaux de l’hôpital de zonede Savè.", a souligné Me Kingnidé Paulin AKPONNA  

Appel à une synergie d'actions pour la réussite du mandat du Chef de l'Etat

  Le président du Parti Ensemble Pour Bâtir ( EPB) a surtout appelé toutes les forces vives de la 10ème circonscription électorale à une synergie d'actions pur la réussite du mandat du président de la République.  

"Ma position, c’est qu’il nous faut mutualiser nos expériences et nos forces pour aider le Président de la république à réussir son mandat en l’accompagnant dans la mise en œuvre de son riche Programme d’actions pour le progrès de notre pays et la prospérité du peuple béninois.Nous devrions travailler en bonne intelligence, nous acteurs  de la majorité présidentielle,face à nos adversaires qui n’ont plus rien à démontrer à nos populations.Je saisis cette opportunité pour tendre la perche à tous mes aînés engagés comme moi aux côtés du Président Patrice Talon pour le succès de son mandat", a conclu Kingnidé Paulin AKPONNA qui a porté la voix pleine de gratitudes de la population de Savè envers le Chef de l'Etat. 

 Une population très optimiste  qui espère assister d'ici peu  dans la  liesse à l'inauguration de leur hôpital de zone et aussi à l'ouverture officielle de voie Kétou-Savè-Oké-owo-Savè-Frontière du Nigeria. 

Brieux NOURENI