Célébration du 15 Août: Marie Odile Attanasso offre une fête pleine à la jeunesse​ de Savalou

Les opportunités du PAG pour la Cité des Soha dévoilées

La population de Savalou a célébré  avec ferveur l'Édition 2017 de la Fête de l'Igname. Une célébration confondue avec la fête du 15 Août ( Assomption de la vierge Marie). À l'occasion, Marie Odile Attanasso, ministre de l'Enseignement Supérieur est restée fidèle à son  engagement d'accorder à la jeunesse​ béninoise une place de choix dans le processus de développement du pays. Native de la ville de Savalou, elle était aux côtés de la jeunesse de la localité pour une festivité riche en couleurs. Du parrainage de l'Édition 2017 de Miss Savalou, la séance d'échange sur le Programme d'Actions du Gouvernement et le géant concert tenue avec comme têtes d'affiche, King Mensah et plusieurs artistes de renom de la musique béninoise, Marie Odile Attanasso  a démontré qu'elle reste attacher à l'épanouissement et la cause de la jeunesse​ de Savalou. Une jeunesse​ qu'elle appelle d'ailleurs au travail pour constituer l'élite qui devra  s'engager​ pour le développement de la ville. 

Les opportunités du PAG pour la Cité des Soha exposées aux jeunes

Au cours de la séance d'échange organisée avec les jeunes​ étudiants de la ville sur  Programme d'Actions du gouvernement, Marie Odile Attanasso a mis l'accent sur  le vaste programme prévu par le pouvoir pour faciliter leur  insertion professionnelle.  Les différentes réformes en cours au niveau de l'Enseignement Supérieur afin d'adapter désormais  la formation aux opportunités d'emplois ont été présentées aux étudiants. Pour la ministre de l'Enseignement Supérieur, la création de la Cité Internationale de l'Innovation et du Savoir (CIIS) à l'image du Silicon  Valley  aux États-Unis, reste un projet phare ​du gouvernement en faveur de la  jeunesse béninoise. 

Cette cité a-t-elle  ajouté constituera une source potentielle de création d’emplois et de richesse qui allie formation, recherche et innovation pour permettre aux  jeunes d'innover et de créer des startups. La CIIS devrait créer plus de 190 000 emplois directs et indirects et devrait engendrer environ 130 000 diplômés à horizon 2030. 

"Pour le Programme d'Actions du Gouvernement, nous avons mis l'accélérateur.... Notre ambition c'est de travailler pour que le Bénin redevienne le Quartier Latin de l'Afrique....", A indiqué Marie Odile Attanasso qui a énuméré quelques actions visibles du PAG pour Savalou. " Pour la ville de Savalou, nous avons déjà installé l'Institut National pour les classes  préparatoires. Nous envisageons aussi développer la filière acajou pour que les jeunes puissent avoir de travail, nous allons créer le DIT métier. Pour Savalou et environs, nous avons identifié les métiers du bois et beaucoup de nouvelles filières pour que l'employabilité existe dès que les étudiants finissent leur formations", a ajouté la ministre de l'Enseignement Supérieur qui a appelé la jeunesse de Savalou à soutenir la vision du Président Patrice Talon pour un développement équilibré du Bénin. 

B.N