Affaire KGB: Guerre de Clans au sommet de l'État

Accusé d'escroquerie en Bande organisée le sieur KIKI Sagbé Godonou Bernard alias KGB n'est pas un inconnu du monde des affaires.

Accusé d'escroquerie en Bande organisée le sieur KIKI Sagbé Godonou Bernard alias KGB n'est pas un inconnu du monde des affaires. 

Pur produit béninois de l' intelligentsia des affaires  ce Prince des AĪNONVI a battit sa  fortune dans des échanges et autres transactions commerciales dont seul il détient le secret. Cette réussite ne l'a pas imbibé dans l'égoïsme dont font preuve certains arrivistes. Généreux et consciencieux il a su marqué positivement ces compatriotes dans ses actions d'assistances diverses. Aucun politicien béninois depuis les temps  Kérékou à Yayi en passant par ceux supportant le président Talon ne diront pas le contraire. Unanimes ils reconnaissent tous dans un silence hypocrite les bienfaits et confirment en aparté la générosité et la bienveillance du vénéré  homme d'affaire béninois, togolais par alliance. Malheureusement, notre compatriote victime de  la mafia doit répondre des accusations dont on ne connait pas le ou les plaignants. La jalousie, la  méchanceté et  l'acharnement à détruire autrui s'étant mêlés dans le dossier à cause de l'implication de certaines personnes aigries au sommet de l'État . Bien que le Bénin soit un pays de droit le président Talon doit s'investir en tant que pur produit de l'élite des affaires et surtout premier magistrat de la république pour démanteler les esprits malins qui cherchent à nuire à l'image de ce citoyen qui n'a commis comme mignon péché la volonté d'aider et de sponsoriser tout citoyen demandeur. Le Président Talon doit pouvoir écouter ses services de Renseignements, mieux outillés pour savoir le mécanisme de fonctionnement de l'homme d'affaire. 

Aussi si escroquerie il y a , la Police républicaine devrait en savoir plus car depuis des années la sécurité à domicile de KGB est assurée par celle  -ci. Puisque le citoyen, homme d'affaire est Gardé par les agents de cette même Police. Amis de tous, le sieurs KIKI SAGBÉ GODONOU Bernard dans son quotidien n'a posé aucun acte dans la république sans la couverture de la police. Sur cet aspect et surtout à ce niveau les enquêteurs devront tenir compte pour situer les  responsabilités. Comme mon Jeune Frère TAKOU Orou Goura Aboubakar, on ne parle que de celui qu'on connait. Moi, JE SUIS KGB. j'assume. 

Affaire à suivre... 

Malick CHABI YIRO.