Aéroport de Glo-djigbé: Les chinois renoncent au projet

Un coup dur pour le PAG

Exim Bank Chine renonce à la construction de l'aéroport de Glo djigbé pour laquelle l'Etat béninois l'a sollicité pour un prêt d'un montant avoisinant les 589 millards de Fcfa alors que le besoin réel de financement était de 360 milliards de nos francs. 

Au-delà de ce montage professionnellement grotesque et incohérent, les multiples emprunts obligataires et le taux d'endettement du Bénin constituent à n'en point douter d'autres raisons supplémentaires du refus de la banque chinoise à se lancer dans un tel projet ambigu, brisant ainsi le rêve de voir concrétiser l'un des projets phares de ce gouvernement. 

En réalité, le Bénin est pratiquement surendetté et y ajouter près de 600 milliards serait suicidaire pour les relations bilatérales.

Affaire à suivre .

Avec Romuald Boko