1ère AG du CCJ-Collines: Brice Dotché et ses lieutenants réaffirment leur soutien au président Talon

Le CCJ-Collines désormais un mouvement politique, adhère à la réforme du système partisan

Le Cadre de concertation des jeunes des Collines (CCJ-Collines) est désormais un mouvement politique et sa ligne de conduite reste d'être engagé derrière le président Patrice Talon pour la défense des intérêts de la jeunesse du Bénin en général et des Départements des Collines en particulier. C'est l'une des grandes décisions issues de la 1ère Assemblée générale du CCJ-Collines tenue ce samedi 24 février à Savalou. Une Assemblée qui a connu la grande mobilisation des militants  de toutes les Coordinations Communaux et la présence de plusieurs autorités politico -administratives à l'instar du parrain Eustache Akpovi,  le Conseiller politique du Chef de l'État Lazare Sèhouéto, le maire Nicaise Fagnon, Me Paulin Akponnan, le Dg Cobenam Léon Katary,  le Chef du quartier Agori, Nello Idohou et le Bonaventure Afflè, représentante du maire de Savalou. 

 Cette 1ère Assemblée générale du CCJ-Collines parrainée par le député Eustache Akpovi, sonne d'une part comme une remobilisation des militants autour des idéaux de développent du président Patrice Talon et d'autre part,  comme  une occasion pour faire le bilan des actions menées en 9 mois d'exercice afin de  répartir sur de nouvelles perspectives.

Un bilan élogieux en 9 neuf d'exercice

 Mis sur les fonts baptismaux le 10 juin 2017 à Dassa-Zoumè, le Cadre de Concertation des Jeunes des Collines qui  s'est donné pour mission de  promouvoir le développement de la région et surtout d'apporter des réponses appropriées aux problèmes des jeunes du département des Collines, peut se targuer d'un bilan élogieux en neuf mois d'exercice.  

 Soutenus par plusieurs cadres politiques des départements des Collines, Brice Dotché et son équipe se sont attelés depuis leur  élection à mettre en oeuvre aux côtés du gouvernement, des actions concrètes qui répondent aux préoccupations des jeunes. Un investissement de plus de plus de 52 millions pour la vie du creuset, des opportunités d'emploi  à plus de 800 jeunes béninois et tout dernièrement le financement des frais de formation à plus de 300 jeunes des Collines  recrutés dans le cadre du projet de  la Finance Digitale sans oublier la dotation d'un siège pour le CCJ-Collines à Glazoué,  l'installation de toutes les structures de base que sont  les coordinations communales, les coordinations des femmes et celles des scolaires et des étudiants des Universités du Bénin. Voilà le bilan des activités menées en neuf mois d'exercice présenté par Brice Dotché, président du bureau exécutif du CCJ-Collines. Revenant sur l'historique du mouvement qu'il dirige, Brice Dotché a rappelé que c'est une organisation de jeunes qui ont décidé de sortir de l'esclavage politique et de de prendre désormais leur destin en main. 

 _"Depuis le 10 juin 2017 à Dassa-Zoumè, une aventure consciencieuse a pris corps à travers la mise en place du Cadre de Concertation des Jeunes des Collines. Et depuis ce jour, nous avons du mal à dormir. Nous avons laissé nos occupations pour nous intéresser à l’avenir d’une jeunesse qui est fatiguée des adversités politiques inutiles. Certains ont tôt fait de nous confondre aux jeunes désœuvrés en quête de positionnement politique égoïste. Chemin faisant des aînés qui étaient sceptiques au départ ont rejoint l’équipe pour nous soutenir. C’est le moment de remercier tous ces parrains connus ou cachés qui œuvrent pour l’atteinte des objectifs du CCJ-Collines. Certains jeunes n’ont pas cru à l’initiative. Ils ont raison car l’époque de l’unicité de pensée est révolu. Nous animerons le champ politique des Collines avec eux dans un esprit sain et équitable"_ , a déclaré Brice Dotché. Il n'a pas manqué de remercier les différents parrains qui ont accompagné le CCB-Collines dans ses actions. 

 _"Sous la bénédiction de nos parrains, le CCJ-COLLINES a franchi la barre des 50 millions pour la réalisation de toutes ses activités en 09 mois. Tout ceci grâce à l’engagement de ces parrains qui ont manifesté leurs soutiens inconditionnels",_ a ajouté Brice Dotché.

Le CCJ-Collines adhère à la réforme du système partisan

  Le Ccj-Collines qui devient désormais un mouvement politique mobilisé derrière les actions de développement du président Patrice Talon, adhère à la  réforme du système partisan.  Sa vision est de  travailler à fédérer tous les jeunes  soucieux de leur          épanouissement et du développement du pays dans un grand ensemble politique.  

 _"Le Cadre de Concertation des Jeunes des Collines est un creuset ouvert à tous les jeunes des Collines qui soutiennent les actions du Chef de l’État Patrice TALON. Nous sommes un instrument politique majeur qui lutte pour l’épanouissement des jeunes des Collines. Par ailleurs nous participons aussi au débat politique et à l’animation du climat politique national. C’est d’ailleurs pourquoi le CCJ-COLLINES adhère à la réforme du système partisan. Cela permettra une clairvoyance dans les prises de position politiques et va contribuer à une animation réelle du champ politique"_ , a conclu le président du CCJ-Collines. 

Brieux Noureni